Me revoilà après quelques mois d'absences sans vous avoir donné de nouvelles de notre voyage... Peut être la nostalgie soudaine de ces 3 semaines ou encore le rythme effrenné de ma petite vie qui a repris le dessus... Je ne sais pas trop.

Toujours est il que je vais reprendre l'histoire là où je l'avais laissée et essayer faire vivre à nouveau les deux semaines qui ont suivi. Flashback donc, vers le 31 mai dernier, après notre nuit à Chester...

Jeudi 31 mai

Nous nous réveillons à Chester après une bonne nuit de sommeil bien méritée... Direction l'Hôpital où nous retrouvons John et Sophie.

Alors que nous attendons dans la salle d'attente que la salle de plâtre soit libre, nous voyons arriver un peu en panique, un médecin qui nous dit: "Is the motorbike outdoor yours?" euh... "yes!... Why?" parce qu'elle est tombée!!! dit il!

Je demande timidiment: "the blue one"? Yes!

Comme si ça ne suffisait pas, voilà que notre couillonne de moto n'a pas trouvé plus intelligent que de tomber... En fait, (chose bizarre étant donnée la région), le goudron a fondu, la béquille s'est enfoncée tout doucement, et la moto toute belle toute neuve est tombée de tout son poids du haut du trottoir.  Nous voilà donc maintenant avec une moto neuve certes, mais dont le carénage avant est cassé et tordu (surtout les compteurs).

Bon il est vrai que cela n'empêche pas de rouler mais quand même ça fait râler...

Toujours est il que pendant ce temps, notre Sophie s'est retrouvée avec un beau plâtre tout bleu qui lui montait jusqu'au genou, mais qui ne l'a pas empêchée de remonter sur la moto.

A 40 km du bateau, hors de question pour elle de se faire rapatrier... Les béquilles d'un côté, le pied calé sur le genou de John de l'autre, et en avant! Direction Liverpool...