Le trajet se fait donc tranquillement au départ de Shrewsbury sous un ciel incertain...

whopper

 

Après un arrêt au Burger King (e-n-f-i-n! depuis le temps que je voulais essayer le fameux whopper! Car figurez vous que Burger King n'existe plus en France alors c'était l'occasion ou jamais. J'avais bien signé une pétition pour le retour du géant du burger en France, mais on l'attend toujours...).

Bref revenons à nos moutons... Je disais donc qu'après un arrêt rapide au burger, nous voilà repartis direction Liverpool, où nous devons prendre le bateau pour LA destination du séjour. D'ailleurs, sachez que nous avons passé le péage gratuitement, oui mes amis vous lisez bien, gra-tui-te-ment, car on a beau critiquer les anglais (ou les gallois, c'est pareil), et bien TOUS leurs péages sont gratuits pour les motos! Si c'est pas beau ça?

Et là, et bien mettons ça sur le compte de notre incroyable sens de l'orientation plutôt que sur la chance (que nous avions perdue je vous le rappelle (cf. posts précédents)), nous avons trouvé l'embarcadère en un clin d'oeil alors qu'il est réputé pour être bien caché...

Nous n'avons pas vu grand chose de cette ville, si ce n'est qu'elle semble être une bonne vieille grosse ville avec pleins de magnifiques monuments...

PIC_0054

PIC_0048

 

Nous allons directement sur le parking de l'embarcadère, où  commence un interminable défilé de motos et de motards venus... du monde entier. Non non je n'exagère pas, on en a même vus qui arrivaient d'Australie une fois sur l'Ile de Man!

C'est délirant, des milliers de motos qui s'entassent sans compter les autres embarquements de la journée.

Je crois que nous étions 200 000 motards sur l'Ile et 80 000 motos quelque chose comme ça!

 

 

 

PIC_0050

On attend alors sagement chacun son tour que les voitures embarquent sur un étage du bateau, puis viennent les motos. On attend, on attend... Et c'est enfin à nous, l'excitation et la joie se font sentir... On se presse et on entre dans le ventre de cet énorme engin naviguant.

PIC_0055

PIC_0061

 

Là on nous indique de passer de tel côté d'une simple barrière de bois contre laquelle on pose la moto. Les employés de la compagnie maritime viennent l'attacher rapidement avec une corde. Les motos sont les unes derrières les autres, entassées, on réfléchis très vite à ce qu'on doit prendre (portefeuilles, appareil photos, casques...) les pots d'échappement grondent, l'oxygène se fait rare, on étouffe...

 

 

Enfin! Nous voilà dans le bateau où nous prenons place avec toute la bande du Mans, avec laquelle nous allons passer la semaine.

 

 

 

 

PIC_0065

 

 

 

Sur le pont, Liverpool s'éloigne, sous un ciel rose et bleu magnifique, laissant présager que nous aurons peut être beau temps... Dans près de 3 heures, aux alentours de 23 heures, nous poserons le pied à Douglas, capitale de l'Ile de Man.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mais pour l'instant, n'est ce pas Ludo, "on boit l'apérooo?"

PIC_0066