Le même jour, en soirée.

 

 

 

 

 

A peine le temps de se réchauffer avec un chocolat chaud qu'il faut y aller, les passagers étant appelés pour l'embarquement.

Je m'attends à ce qu'on emmène les motos dans un wagon, et que nous allions nous asseoir dans un autre pour le trajet.

PIC_0067

Entrée dans le schuttle

PIC_0069

 

Mais bizarrement, on reste sur la moto et on rentre avec elle dans le schuttle: pas d'arrimage des véhicules, les automobilistes restent dans leur voiture le temps du trajet. Quant à nous, la moto est seulement béquillée et nous assis par terre à côté!?

 

Heureusement, la traversée est plus que rapide puisqu'elle ne dure qu'une demi heure.

De l'autre côté de la Manche, on nous demande de reculer nos montres d'une heure, et de nous souvenir qu'il faut désormais rouler... à gauche. Oups!